Troyes : maisons à pans de bois

Troyes : maison à petit tesson de boisTroyes : centre ville maison pan de boisTroyes : maisons anciennes pan de boisTroyes : centre ville ancienTroyes : maison à pan de bois rouge

Au Moyen Age, la disposition des maisons troyennes est concentrée au bord des axes d’eau. Beaucoup sont aujourd’hui asséché et recouverts. 

Les encorbellements marqués des maisons troyennes servaient d’abri aux tanneurs et cela leur permettait de travailler par tous les temps. Les encorbellements agrandissent la surface d’habitation à l’étage. La ville est petite et les familles souhaitent plus de place. 

Ce moyen avais l’avantage de permettre des superpositions d’étages en encorbellement, afin de laisser un passage assez large sur la voie publique et de gagner de la place dans les étages supérieurs. Selon Viollet le Duc, le pan de bois était  « économique et sain, car,à épaisseur égale,  un pan de bois garantit mieux les habitants d’une maison des variations de la température extérieure qu’n mur de brise ou de pierre ». 

C’est une technique prédominante depuis Rome jusqu’au XIXème siècle. En France et ailleurs ont l’interdit ensuite sur la voie publique dans les grandes villes afin d’éviter la communication du feu d’un côté d’une rue à l’autre. 

Quelques liens : 

Album photos Troyes et ses maisons

Architecture des maisons à pan de bois

Architecture Urbanisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *