MAISON KISO – Jardin d’Acclimatation

Maison de Kiso - extérieurMaison de Kiso - intérieur 9Maison de Kiso - intérieur 6Maison de Kiso - coin cuisineMaison de Kiso - intérieur 5Maison de Kiso - intérieur 7Maison de Kiso - intérieur 8Maison de Kiso - entrée

La Maison de Kiso a été offerte à la France en 1999 par l’ethnologue Mme Jane COBBI qui créa l’association « la Maison de Kiso » afin de préserver ce patrimoine exceptionnel.

Elle fut mise en attente au musée d’histoire naturelle et les photos ci-dessus sont avant sa restauration. 

Avec le soutien de Louis Vuitton, cette maison vient d’être restaurée par l’Architecte M. Makoto Furihata et des artisans japonais. 

Construite sur le modèle classique des habitations rurales et selon des techniques ancestrales : piliers de bois posés à égale distance sur des blocs de pierre taillées et reliés par des parois de bois, toit en bardeaux de conifères, son poids est de 10 tonnes et sa superficie de 97 m2.

Cette maison fut construire vers 1861-1863, à la veille de l’ère de Meiji, au même moment que le Jardin d’Acclimatation qui a été inauguré par Napoléon III et la princesse Eugénie en 1860.

Elle se trouve dorénavant au Jardin d’Acclimatation puisque la vocation première de celui-ci est culturelle et présente les civilisations du monde. 

Après l’ouverture du Jardin de Séoul, de la maison de Thé de Chîne, et chaque année à Pâques d’un mois entier dédié à un pays, le jardin d’acclimatation abrite ce spécimen unique du patrimoine japonais. 

A visiter absolument !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *