La maison Caillebotte et son parc et ses fabriques

Parc Caillebotte petit pont sur le bras de rivière

Les Jardins et le parc

Le jardin est un « jardin à l’anglaise » et entretenu et choyé par les jardiniers.  C’est un lieu privilégié avec l’Yerres qui longe la propriété.  Les arbres laissent passer le soleil et procure l’ombre nécessaire à la promenade à toute heure.

Il y a une trentaine d’espèces d’arbres : cèdre du Liban  (45 mètres de haut), chêne à 3 troncs, acers, marronniers,  charmes, ginkgos…

Lors de ma déambulation, je rencontre des « fabriques d’ornementation », appellation pour désigner les édifices construits dans le parc dans le but qu’ils fassent partie du tableau peint !!

La visite des fabriques

Et voici mes rencontres de fabriques, le petit tour du monde :

La volière, toujours en activité !!

La passerelle, joli pont, sur un ancien bras de rivière. Les canards y sont heureux et les aménagements sont des plus originaux

La ferme Ornée, ancien nom des bâtiments agricoles, elle s’adosse à la maison. Elle est maintenant le Centre d’Art et d’Exposition.  Je profite pour voir l’exposition photos actuelle.

Parc Caillebotte le parc, la maison et autres fabriques

Le chalet Suisse habille ce qui était la laiterie de la ferme Ornée et accueille aujourd’hui le restaurant.

Les expositions temporaires se visitent dans l’orangerie.

L’embarcadère, pas de bateau, dommage !!

La chapelle construite pour Alfred Caillebotte, curé. Elle est très jolie et claire.

Parc Caillebotte le chalet suisse dans le parc

Les outils trouvent leur place dans la chaumière, de style montagnard.

Le kiosque et dessous la glacière.  Impossible de visiter l’un et l’autre. Le kiosque, de style asiatique, est un pavillons-belvédères. Il est de bon goût, le soir, d’y déguster le sorbet, jouir de la fraîcheur et contempler le paysage qui s’offre à nos yeux. La glacière est sous le kiosque et sert à conserver la glace.

Le symbole de sagesse, la fleur de lotus, orne le kiosque. Les griffons agrémentent les vitraux des portes. Ils font allusion au Mont-Griffon à Yerres : 115 m, c’est le point culminant de la ville !!

Le banc couvert, de caractère japonais : le voyageur peut se reposer pour contempler le paysage.

Parc Caillebotte le parc, la maison et autres fabriques         Parc Caillebotte la rivière Yerres et les maisons

Album photos

La maison Caillebotte

Le potager Caillebotte

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *